CCEM

107, avenue Parmentier 75011 PARIS
Tél.: 01 44 52 88 90 NOUS CONTACTER

S'inscrire à la newsletter :

Fermer Contrôle de sécurité
Entrez les numéros ci-contre:

Galerie Vidéos

Madame Tazi.Docu fiction

› Voir toutes les vidéos

Galerie Photos

affiche Raymond Depardon 2003

› Voir toutes les photos

Accueil > L'actualité > A l'affiche > #Invisibles

#Invisibles Un film sur la traite des mineurs en France inspiré par le travail du Collectif " Ensemble contre la traite des êtres humains"

Le film #Invisibles du réalisateur Guido Freddi produit par le Collectif Ensemble contre la traite des êtres humains  présenté  le 6 octobre au Forum des Images à Paris avec la Mairie de Paris, sort de l’ombre les enfants victimes en France d’esclavage moderne, notamment d'esclavage domestique. Une réalité largement ignorée.

Est-il possible qu'en France des enfants soient exploités ? Si le phénomène est limité en nombre, il n’en existe pas moins et le thème reste largement tabou.

À partir de faits réels, le réalisateur italien Guido Freddi a réalisé un court métrage d’une quinzaine de minutes. Un travail artistique inspiré du travail de terrain d’« Ensemble contre la traite des êtres humains », un collectif de vingt cinq associations, dont le Comité Contre l'Esclavage Moderne, sous l'égide du Secours Catholique.

Le film s’organise autour de trois histoires impliquant cinq enfants, victimes ou exposés au risque de traite : esclavage domestique, exploitation sexuelle, contrainte à pratiquer la mendicité. Dans un effet de raccourci, les chemins de ces mineurs assujettis aux diverses formes de traite se croisent et révèlent la réalité crue de ces drames cachés.

Parce que cachée, parce qu’invisible, la traite des mineurs reste un mal difficile à diagnostiquer et donc à éradiquer. Le film s’adresse au grand public, mais surtout aux personnes susceptibles de repérer les petites victimes : éducateurs, travailleurs sociaux, professionnels de santé, policiers et gendarmes, juges, institutions nationales et internationales.




0 commentaire
Ajouter un commentaire
Imprimer
le partenaire des médias